Voir Londres comme un Londonien

Même si vous croyez être au fil de tout ce qui est anglais, il est peu probable, à moins que vous ayez passé beaucoup de temps au Royaume-Uni, que vous connaissiez tout des îles britanniques. Au lieu de vous faire regarder de travers, utilisez les conseils ci-dessous pour vivre Londres comme le font ses habitants. Soit dit en passant, si on vous demande quelque chose de « local » en Angleterre, il est probable qu’on vous demande tout simplement où se situe le pub le plus proche.

Rangez le cockney

Pour bon nombre de voyageurs internationaux, la visite à Londres est le moment parfait de tenter l’argot Cockney appris à la télévision et dans les films. La vérité, cependant, c’est qu’à votre première référence aux « apples and pears », au lieu de tout simplement dire les escaliers, vous serez moqué jusqu’à votre sortie du pub. Ne tentez donc pas d’impressionner les Londoniens avec votre meilleur accent cockney. Si vous voulez véritablement vous faire des amis, achetez tout simplement la prochaine tournée. Retenez-vous de faire référence à King Lear (la bière) où vous serez rapidement seul à table.

Sautez à pieds joints dans le Tube

Les taxis noirs sont dispendieux, et les autobus touristiques à deux étages vous identifieront immédiatement comme un visiteur. Le meilleur moyen de se déplacer à Londres est sans aucun doute le Tube, nom officiel du métro de la ville. Le réseau du Tube est exhaustif, et vous permettra d’aller partout où vous le souhaitez. De plus, il est abordable, rapide et vous permet de côtoyer les Londoniens à la sortie du travail, avant les sorties en soirée ou pendant les journées de magasinage. Au lieu de passer pour un touriste et de payer comptant à chaque voyage, achetez une carte Oyster pour entrer et sortir de chaque station. Elles sont un peu dispendieuses, à premier abord, mais c’est nettement plus rapide que de compter la monnaie exacte dans votre sac chaque fois.

Arrêtez de vous moquer du Spotted Dick

Soyons honnêtes : si vous connaissez l’anglais, vous aurez peine à retenir votre fou rire au nom de certains plats régionaux. Les bangers and mash peuvent peut-être vous sembler inappropriés pour les soirs de semaine, mais ce ne sont que des saucisses avec des pommes de terre pilées. Toad in the hole vous fera probablement ricaner, mais malgré son nom étrange, il ne s’agit que d’une saucisse dans de la pâte à Yorkshire pudding. Le nom bubble and squeak peut vous sembler absolument ridicule, mais le plat auquel il fait référence n’est fait que de choux et de pommes de terre. Vous en avez assez des bangers et des toads? Tentez votre chance avec un dessert au nom on ne peut plus évocateur : le spotted dick. Soyez rassuré : cette gâterie au nom phallique est en fait un gâteau roulé aux fruits séchés. Délicieux? Oui. Scandaleux? Pas pour les initiés.

Saucez-vous

N’allez pas tout de suite vous jeter dans la Tamise, c’est un autre type de baignade que nous parlons : et la douche provient des cieux. Pour les Britanniques, et pour les Londoniens en particulier, le temps qu’il fait peut mobiliser des conversations entières. Si vous êtes pris en file, dans une « queue » bien anglaise, parlez à vos voisins de la journée fraîche, de la pluie tombante ou des rayons de soleil inattendus si vous voulez qu’on vous réponde. En termes météorologiques, cela vous aidera à « briser la glace » comme un habitant local.

Brûlez la chandelle par les deux bouts

Les habitants de la ville savent qu’il y a beaucoup plus à Londres que Trafalgar Square, Buckingham Palace et Big Ben. On y trouve des douzaines de quartiers à explorer, que vous ne verrez pas à bord du bus. South End, dans Croydon, est le meilleur endroit où bien manger à petit prix. Si vous préférez passer l’après-midi dans les boutiques et la soirée au théâtre, passez à West End. Vous préférez passer une soirée dans l’un des bars les plus populaires de la ville, entouré de jeunes professionnels? Rendez-vous à Shoreditch, dans l’East End. Vous voyez le thème; les meilleures parties de Londres se trouvent dans les Ends.

Il n’est pas difficile de voir Londres comme le font ses habitants. Rangez l’accent caricatural, jetez un coup d’œil à une carte et arrêtez de tenter le cockney. Les conseils ci-dessus vous permettront d’explorer Londres comme si c’était chez vous.

 

Quelles sont vos astuces pour vous fondre dans la masse londonienne?

Prev Sept choses à faire à Fort Lauderdale (en dehors du bronzage)
Next Un jour à Walt Disney World avec sa famille