Pipes et pourboires : vos vacances dans les états américains pro-marijuana

La prochaine fois qu’on vous parlera de vacances « vertes », demandez-vous s’il est question de voyage écologique ou d’une visite dans les États américains verts du Colorado et de Washington. Bien entendu, si vous êtes déjà du type à demander les brownies « spéciaux », vous avez probablement déjà prévu votre prochaine retraite verte. Voici tout ce qu’il vous faut savoir au sujet de la ruée vers le chanvre.

Tout d’abord, un peu d’histoire

Le Colorado et Washington sont les premiers états de l’union à avoir légalisé la marijuana, à la suite des élections de 2012. La capitale de Washington D.C. et deux autres états voteront à ce sujet lors des élections de 2014. À ce jour, 23 des 50 états ont légalisé la marijuana à usage médical, pour traiter des troubles allant de l’insomnie au cancer. Cependant, l’utilisation de la plante reste un crime fédéral et un sujet controversé. Prenez garde si vous prévoyez fumer et voyager.

Colorado

Les règles de l’art 

Vous devez avoir 21 ans pour fumer au Colorado et la quantité de cannabis que vous pouvez posséder est limitée. Un résident peut détenir 28 grammes de marijuana, tandis qu’un visiteur ne peut acheter que 7 grammes à la fois. L’État vous permet de détenir, d’acheter et de consommer la marijuana dans toutes ses incarnations, mais fait cependant face à une pénurie de formats à manger. Un effet secondaire de la première vague d’enthousiasme.

Feuilles vertes pour billets verts  

Les boutiques n’acceptent que les dollars américains. Étant donné l’illégalité de la marijuana en vertu des lois fédérales, les banques ne sont pas autorisées à faire affaire avec les dispensaires de marijuana. Ils ne peuvent donc pas accepter les cartes ou les chèques. Mais bon, ça ne devrait pas trop changer vos habitudes.

Attention! 

Voici le hic : il est interdit de fumer dans les parcs nationaux, les zones de ski, les endroits publics et la plupart des hôtels. Vous devrez faire preuve de jugement lorsqu’il viendra le temps d’allumer. Remarquez aussi : il est interdit de rapporter votre herbe à la maison. Heureusement pour vous, l’aéroport de Colorado Springs offre des bacs d’amnistie, où jeter votre surplus sans conséquences. Bien que le Colorado et Washington soient pro-légalisation, la marijuana reste tout de même une drogue de catégorie I, comme l’héroïne, selon la loi fédérale. 

Washington

Un petit peu de contexte 

L’État de Washington a légalisé la marijuana la même année que le Colorado, mais imposé de plus importantes restrictions. L’état le plus vert n’autorise que la vente de marijuana cultivée dans l’État de Washington par des cultivateurs autorisés. Des codes à barres spéciaux sont placés sur chaque plante afin d’éviter la vente par des parties non autorisées. À date, cette réglementation a causé un retard de six mois dans l’ouverture des boutiques, de plus petits stocks et de plus longues files d’attente.

Joints à point 

Comme au Colorado, il faut avoir 21 ans pour acheter des produits dérivés de la marijuana; cependant, les résidents et les visiteurs peuvent tous posséder jusqu’à 28 grammes à la fois. Les transactions se font en dollars américains.

Pas de THC ici 

Pour l’instant, l’État de Washington n’autorise pas la vente de produits contenant du THC, et le Washington State Liquor Control Board exige que tout produit destiné à la vente soit testé et approuvé avant sa mise en marché. Si vous êtes à la recherche d’un « voyage » un peu plus lointain, vous êtes au mauvais endroit.

Où dire bonjour à Marie-Jeanne 

Comme au Colorado, il est interdit de fumer dans les endroits publics. Pas de parcs, de plages ou d’espaces verts. Cependant, certains des hôtels locaux ont des règles assez flexibles lorsqu’il s’agit de fumer chez eux, cependant, il se peut qu’ils ne l’annoncent pas très fort. 
Quoi se rappeler lors de vos vacances dans la fumée
Attention : les lois à ce sujet changent très souvent. J’aurai à peine publié cette note qu’il se peut que les règles aient déjà changé, soit à cause d’une nouvelle loi ou de nouvelles perquisitions. Faites comme on vous le demande, soyez respectueux et, si vous devez porter un t-shirt de Jerry Garcia à la boutique, agencez votre cravate avec. Il s’agit d’une occasion spéciale, après tout.

Qu’est-ce qui vous intéresse dans la vague verte aux États-Unis?

Prev Sans lait, s'il vous plaît : les meilleures chocolateries pour végétaliens à Bruxelles
Next Faites preuve de respect : cinq conseils sur l'étiquette japonaise

About Author

Jennifer Cuellar

L’origine des textes écrits par Jennifer Cuellar est en anglais. Jennifer Cuellar est un écrivain, une exploratrice passionnée et fan de tout ce qui est en rapport avec les Jeux de Trônes. Quand elle n’est pas entrain de boire une bonne tasse de thé tout près de la plage, elle serait surement entrain d’écrire à propos des plus belles villes qui sont à explorer. Des sommets de montagnes jusqu’aux rues du centre-ville, existe tout un monde riche en aventures qui n’attendent que d'être explorées. Elle met en valeur les meilleures villes à visiter, dont les attractions sont à ne pas rater, et les activités sont à essayer pendant vos prochaines vacances. Alors qu’attendons-nous pour voyager !

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Comment