Les Alpes suisses pour les débutants

Tous les quatre ans, pendant les Jeux olympiques d’hiver, vous vous installez confortablement sur votre divan avec une tasse de chocolat chaud et prenez pour les athlètes canadiens. Il va sans dire que le ski est l’un des sports les plus populaires au monde; notre pays produit tout simplement des skieurs exceptionnels.  Si vous n’avez jamais quitté votre salon pour enfiler une paire de skis, ne vous inquiétez pas : personne ne vous enlèvera votre passeport. Il existe un endroit au monde tout aussi aimé par les skieurs professionnels que novices; les Alpes suisses. Faites vos valises et prenez-place sur le prochain vol vers la Suisse. Voici quelques conseils si vous vous attaquez pour la première fois aux pentes :

Il n’y a pas de honte

Nous allons vous révéler un secret : vous tomberez souvent lors de votre première descente en skis. Très souvent. Les pentes ici sont de classe mondiale, et une bonne partie d’entre elles ont été tracées avec en tête les skieurs expérimentés. Réduisez votre temps sur vos fesses en vous inscrivant à une leçon de ski. Votre cas ne posera pas problème aux instructeurs, qui ont l’habitude des voyageurs internationaux, et vous montreront les bases. Les leçons aideront à faire rivaliser la taille de votre confiance avec celle des montagnes, et vous serez prêt à affronter les pentes sans abandonner à mi-chemin pour une tasse de vin chaud au chalet.

Empilez les couches

À titre de Canadien, vous possédez déjà la multitude de lainages, vestes et chandails qu’il vous faudra apporter lors de ce voyage. Ce à quoi vous ne vous attendez probablement pas, c’est à avoir trop chaud. Évitez de mouiller tous vos vêtements en vous assurant de porter des couches qui s’enlèvement facilement et qui peuvent être rangées dans votre sac à dos.

Attention, cependant. Peu importe le nombre de couches que vous enlevez dans le cadre de votre effeuillage sur piste, gardez toujours vos gants. Même si ceux-ci sont trempés comme la proverbiale lavette. Skier sans gants, c’est ouvrir la porte aux éraflures, et vous perdrez de précieuses minutes sur les pistes à vous faire rafistoler à la station de premiers soins.

Il faut souffrir…

Vous risquez d’avoir mal. Même si vous êtes excellent athlète, la journée en montagne vous fera travailler des muscles dont vous ne saviez même pas l’existence, et si vous ne faites pas attention, vous vous réveillerez mal en point le lendemain matin. Réconfortez-vous, cependant! C’est un signe que vous êtes en voie de devenir un champion. Comment, alors, éviter de passer le restant de vos vacances à vous remettre, assis dans le chalet? Il faut ménager votre enthousiasme, une journée complète sur les pentes aura de sérieuses conséquences. Reposez-vous après quelques heures et faites-en progressivement plus chaque jour. Heureusement, la Suisse a beaucoup de gâteries pour vous distraire avant de reprendre le remonte-pente.

Inspectez le panorama

Bien que votre objectif principal soit le ski, n’oubliez pas de regarder le paysage! Même si vous ne vous attaquerez pas au Matterhorn, n’oubliez pas de prendre quelques clichés du célèbre pic. Vous pourrez aussi faire un tour sur le Gornergrat, le train qui passe entre les monts, avec quatre arrêts à explorer à pied. Lorsque vous aurez faim, il suffit de descendre jusqu’à Zermatt, un petit village piéton. Cassez la croute et apprêtez-vous à reprendre les pistes.

Vous n’avez pas à être skieur professionnel pour profiter d’une fin de semaine dans les Alpes. En un rien de temps, vous pourrez vous vanter d’avoir conquis les montagnes les plus connues au monde. Restez simplement po-ski-tif!

À quoi avez-vous le plus hâte lors de vos vacances dans les Alpes suisses?

Prev Miami : explorer le district Art déco de South Beach
Next Le petit guide du vocabulaire de montagne

About Author

Expedia Canada

L’origine des textes écrits par Expedia Canada est en anglais. Certains sont curieux et d’autres font juste le tour, mais les deux sont les bienvenus ici chez Expedia Canada. Nos blogs de voyage contiennent un éventail d’endroits, de boîtes de nuit salés au Mexique, aux boutiques qui vendent du chocolat sucré cent pour cent végétalien en Belgique, aux saveurs épicées du Thaïlande. Allez-y ne perdez pas de temps et trouvez vite votre prochaine aventure chez nous.