Y a-tu d’la bière icitte? Où boire pas cher à San Diego

Personne ne déteste les costumes et les paillettes, mais les meilleures soirées se passent souvent dans des bars plus modestes, au détour de ruelles et loin des artères principales. Sans pression et sans prétention, ils vous offrent la bière en fût et les arachides à volonté. San Diego en compte plus que vous ne pourriez visiter. Préparez-vous pour la bière bon marché, les toilettes douteuses et que personne ne vous demande quelle est la marque de vos souliers. Voici les meilleurs bars pas cher dans la meilleure ville des États-Unis (c’est eux qui l’ont dit) :

Le trou dans le mur

En anglais, « hole in the wall » identifie habituellement les établissements modestes de tous genres, il est rare d’avoir à réellement commander sa nourriture à travers un trou au mur. Chez Nunu, les banquettes en vinyle ont connu de meilleurs jours et il est mieux de ne pas s’imaginer ce qui a pu créer toutes les taches sur le tapis, mais vous vous laisserez tout de même emporter par l’atmosphère décontractée. Le bar n’est jamais vide, même au milieu de la journée, qui accueille les habitués qui ne sont pas limités par les heures normales de travail. Faites comme eux et commandez un burger graisseux et une bonne bière. Ne vous attendez surtout pas à une carte des vins ou un menu de cocktails.

Gratte-ciels et gratte-cennes

Soyons honnêtes : personne ne vient au Tower Bar pour y être responsable. Il s’agit du genre d’endroit où la clientèle vient oublier ses problèmes à l’aide de généreuses lampées d’alcool et de musique assourdissante. Situé dans le quartier City Heights à San Diego, Tower Bar se trouve dans un grand édifice étroit qui n’a l’air de rien du tout. Attendez-vous à de la musique forte, des prix faibles et une clientèle dont l’objectif est de boire beaucoup pour très peu de sous.

Elles vous donneront des « Ales »

Votre divorce ou votre dernier échec amoureux vous tenaille? Vous avez perdu votre emploi et voyez le fond de votre compte en banque? Peu importe votre problème, Lancer’s Cocktail Lounge à University Heights saura trouver la solution. Contrairement aux bars à petit prix les plus connus de San Diego, cet établissement n’a pas encore été envahi par les jeunes gens. Ne vous attendez donc pas à y voir de flanelle ironique ou de jeans à coupe étroite. Lancer’s vous offre une grande variété de bière pas cher, des boissons très alcoolisées, des tenanciers qui en ont vu de belles et un jukebox qui joue si fort que vous ne vous entendrez plus penser. C’est un bon endroit où s’échapper, et parfois c’est tout ce dont on a besoin.

Tout est dans le nom (ou presque)

Pour le meilleur burger en ville et un cours d’histoire en prime, rendez-vous au Waterfront. Situé dans la petite Italie, ce bar présente fièrement le plus vieux permis d’alcool de la ville. À quelques pâtés de maisons du port (il n’est pas exactement sur le bord de l’eau), cet établissement accueillait auparavant les pêcheurs après une dure journée en mer. Aujourd’hui, le Waterfront attire toujours une clientèle d’ouvriers, en plus de jeunes travailleurs dans la trentaine à la recherche d’un verre sans superflu. S’il vous prend l’envie d’un verre à l’aube, le Waterfront peut aussi vous servir; il ouvre chaque jour à 6 heures du matin.

N’oubliez pas votre sac brun

Une bière américaine dans une cannette à un dollar, impossible de faire plus local à San Diego. À la Tin Can Ale House de Banker’s Hill, les chopes refroidies et les grands verres n’ont pas leur place. Ils vous serviront votre Pabst Blue Ribbon ou votre Mickey’s dans la cannette, accompagnée d’un magnifique sac en papier brun. Pendant la journée, la Tin Can Ale House est un endroit modeste. Cependant, les vendredis et samedis soirs, la foule prend un tout autre air lorsque les groupes locaux viennent y jouer un spectacle ou deux. Ces jeunes groupes locaux ont beau ne pas être la clientèle quotidienne de la Tin Can Ale House, mais vous serez tout de même hués si vous décidez d’enregistrer quelques notes d’une de leurs chansons à l’aide de votre iPhone.

Revenons donc à notre première question : y a-t’il de la bière à San Diego? Oui, est si vous êtes prêts à suivre le sentier battu par des milliers d’étudiants et d’ouvriers avant vous, oubliez l’élégance, attablez-vous au bar du coin et commandez toutes les pintes que vous voulez sans vous soucier de ce que vous aurez à payer.

Que cherchez-vous dans un bar de quartier?

Photo Crédit :  Aucun, nous l’avons acheté chez Stocksy

Prev Petit guide de la plage à San Diego – et des personnalités que vous y trouverez
Next Comic Con, December Nights et Rock 'n' Roll : les meilleurs événements à San Diego

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Comment