Miami : explorer le district Art déco de South Beach

Probablement un des aspects les plus distincts de Miami, après l’océan et Dexter Morgan, le district architectural historique de Miami Beach impressionne à tous les coups. Souvent surnommé le « terrain de jeux Art déco », South Beach est véritablement une carte postale vivante de Miami. À elle seule, la silhouette d’Ocean Drive a dû apparaître à la télévision et dans des revues plus d’un million de fois!

Ce joli quartier aux couleurs de l’arc-en-ciel a cependant beaucoup plus à offrir que ce qu’il laisse transparaître et c’est pourquoi j’ai décidé de faire une excursion guidée de la Design Preservation League, une organisation sans buts lucratifs consacrée à la promotion de l’intégrité culturelle et architecturale du district. Cette excursion est essentielle pour les mordus d’architecture et les néophytes, puisqu’elle permet de découvrir non seulement le district en profondeur, mais aussi l’histoire, l’évolution et les défis contemporains de la ville.

Un premier dans son genre

Le district Art déco de Miami Beach fut le premier quartier du 20e siècle à être reconnu si tôt par le registre national des sites historiques, qui ne considère généralement que les bâtiments de plus de 50 ans. La collection exceptionnelle de South Beach, qui consiste en plus de 800 propriétés construites de 1915 à 1940 peintes dans tous les tons pastel imaginables, a cependant eu une telle importance dans l’aménagement de Miami qu’elle n’a pu être ignorée malgré sa relative jeunesse. Les circonstances exceptionnelles justifient les mesures exceptionnelles.

Ce que l’on appelle souvent le district Art déco de Miami ne consiste pas exclusivement en ce style architectural précis. Même s’il est très présent, le style Art déco (des années trente) n’est qu’un des trois styles que les visiteurs peuvent admirer à South Beach, les deux autres étant la résurgence méditerranéenne (début des années vingt et facilement reconnaissable par ses toits en tuiles d’argile, colonnes purement décoratives et fenêtres voûtées, par exemple) et le modernisme de Miami (1940 et après la guerre, généralement marqué par des murales en mosaïques, angles asymétriques et balcons ouverts). Chacun a toutefois des particularités distinctes.

La raison pour laquelle South Beach à Miami est si fortunée est parce qu’elle était, et est toujours d’une certaine façon, très populaire auprès des vacanciers prospères qui aimaient le luxe, et pas mal tout. Souvent appelée la Riviera américaine, des résidences y ont été construites selon les tendances européennes de l’époque, notamment des villas méditerranéennes élégantes ou des splendeurs Art déco inspirées par la Foire des arts décoratifs parisienne de 1925. Ces individus étaient à la recherche de la crème de la crème et ils avaient surtout les moyens de l’obtenir.

Des riches… aux riches plus riches

« Je me fous que ce soit Brooklyn ou baroque, donnez-moi simplement une dose généreuse de glamour et assurez-vous que c’est luxueux au maximum », a déclaré Harry Mufson, le propriétaire de l’hôtel Eden Roc maintenant emblématique.

Des détails masqués de main d’expert

La plupart des bâtiments de South Beach ont été conçus par les architectes de renom Henry Hohauser, Morris Lapidus et L. Murray Dixon et la majorité des hôtels ont été baptisés en l’honneur de leur aîné. Ces hôtels sont remplis de détails subtils que seul un expert pourrait remarquer, comme les lignes intégrées au plancher en granito et qui pointaient vers le bar durant la prohibition ou l’esthétisme général d’un certain genre architectural, comme les rampes d’escalier ondulées, une représentation évidente de l’océan voisin.

La région la plus exclusive des États-Unis est malheureusement tombée dans un état de délabrement avancé après les années 50. La Miami Design Preservation League a été formée par Barbara Baer Capitman et le designer Leonard Horowitz dans le cadre de leur projet pour le bicentenaire des États-Unis. Ils ont identifié un groupe de bâtiments des années 30, à South Miami Beach, qui pouvait selon eux constituer un district historique axé sur l’architecture du 20e siècle, une nouveauté à l’époque, puisque le district était en principe trop jeune pour devenir historique.

Le district architectural de Miami Beach est aujourd’hui une des attractions les plus populaires de la ville et du pays. Il fascine des millions de visiteurs chaque année. Que vous soyez de passage pour un jour ou une semaine, vous devez absolument visiter ce quartier photogénique!

Le district Art déco de Miami figure-t-il au rang des choses à voir avant votre mort?

Prev Les secrets les mieux gardés à Orlando
Next Les Alpes suisses pour les débutants

About Author

Marie-Eve Vallieres

Marie is a native Montrealer trying to balance a deep love for her hometown and an unquenchable thirst for travel and discovery. She has been to more than 20 countries, lived abroad in both France and the U.K., and is always on the lookout for authentic experiences wherever she travels -- especially if it involves chocolate.

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Comment